filament


filament

filament [ filamɑ̃ ] n. m.
• 1539; bas lat. filamentum, de filum « fil »
1Production organique longue et fine comme un fil. Filaments de bave, de moisissures. « je vis cette matière épaisse se résoudre lentement et par degrés en filaments » (Buffon). Filament qui maintient le jaune d'œuf. chalaze.
Anat. Structure en forme de fil. Filament axile de la cellule nerveuse. axone. Filament spermatique. spermatozoïde.
Cour. Filandre de la viande.
2(1904) Fil conducteur extrêmement fin porté à incandescence dans les ampoules électriques. Ampoule à filament de carbone, de tungstène.
Électron. Fil mince chauffé par un courant électrique et servant à l'émission thermoélectronique.

filament nom masculin (latin médiéval filamentum, assemblage de fil, de filum, fil) Élément de forme fine et allongée ; fibre ou matière qui a cette forme : Les filaments de l'amiante. Astronomie Protubérance solaire vue en projection sur le disque du Soleil. Électricité Dans des lampes électriques, fil conducteur de faible diamètre porté à l'incandescence par le passage du courant. Électronique Fil très mince, généralement de tungstène, chauffé par le passage d'un courant et utilisé dans les tubes électroniques comme source d'électrons. Textiles Fibre textile de très grande longueur, dite continue. ● filament (expressions) nom masculin (latin médiéval filamentum, assemblage de fil, de filum, fil) Filament axile, cylindraxe ou axone des neurones. Filament émissif, fil métallique réfractaire donnant lieu à une forte émission électronique lorsqu'il est porté à l'incandescence. ● filament (synonymes) nom masculin (latin médiéval filamentum, assemblage de fil, de filum, fil) Élément de forme fine et allongée ; fibre ou matière qui...
Synonymes :

filament
n. m.
d1./d Brin long et fin, généralement de matière organique (animale ou végétale). Filaments nerveux.
d2./d ELECTR Fil très fin que le passage du courant porte à incandescence dans une ampoule électrique.

⇒FILAMENT, subst. masc.
A.— Élément long et très fin, entrant dans la composition de certaines substances animales, minérales ou végétales. Filaments d'une écorce, d'une plante; filaments de l'amiante. Quand l'ortie est jeune, la feuille est un légume excellent; quand elle vieillit, elle a des filaments et des fibres comme le chanvre et le lin (HUGO, Misér., t. 1, 1862, p. 206). Un vase en terre contenait des filaments de vieux bouilli réchauffés dans un liquide quelconque, où nageaient des pommes de terre tachetées (MAUPASS., Contes et nouv., t. 1, Dimanches bourg. Paris, 1880, p. 297) :
— Ô forces de la profondeur,
Qui, à coups de petites fleurs,
De fines et frêles papules,
De filaments, de vertes bulles,
De petits jets sucrés, laiteux,
Qui tous se concertent entre eux,
En deux mois d'efforts allez faire
S'ouvrir d'amour toute la terre!
NOAILLES, Forces étern., 1920, p. 130.
P. métaph. La copie, c'est vous, votre main, ça vous tient par des filaments, ce n'est pas dégagé de vous (GONCOURT, Journal, 1862, p. 1030). Pas un Moi qui n'écume aux barreaux de sa cage Et n'épluche ses jours en filaments d'ennui (LAFORGUE, Imit. Lune, 1886, p. 266).
Spéc., ANAT. Organe allongé et très mince. Filament cellulaire, musculaire, spermatique. Par les yeux, les oreilles, par les canaux sinueux des veines, par le labyrinthe des filaments nerveux, nous nous glissons jusqu'au sanctuaire de la pensée (CUREL, Nouv. Idole, 1919, II, 3, p. 201). Les organes les plus frappants sont de longs filaments, les mitochondries, qui ressemblent à des serpents (CARREL, L'Homme, 1935, p. 84).
B.— [P. anal. d'aspect] Fil métallique conducteur extrêmement fin, qui est situé dans une ampoule électrique, et qui, porté à incandescence par le passage du courant, devient éclairant. Filament de tungstène. Il regarda les filaments de sa lampe électrique (GIONO, Gd troupeau, 1931, p. 133). L'idée de porter à incandescence un filament de carbone à l'intérieur d'une ampoule chargée de gaz de nature particulière, était venue au très fécond inventeur américain Edison, en 1881 (LESOURD, GÉRARD, Hist. écon., 1966, p. 348).
REM. Filamenté, ée, adj. Orné de fines rayures. Drapé d'un burnous noir en poils de chameau filamenté de fils d'or (BLOY, Femme pauvre, 1897, p. 47).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 1538 « élément organique animal ou végétal de forme fine et allongée » (Le guidon en françois ... revu et corrigé par Maistre Jean Canappe, f. 39 ds SIGURS, p. 275); 2. 1904 électr. (HOYER et KREUTER, Dict. technologique fr.-all.-angl., 320 ds QUEM. DDL t. 15. Empr. au lat. b. filamentum « assemblage de fils (dont sont faits les bandeaux) ». Fréq. abs. littér. :214. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 602, b) 254; XXe s. : a) 190, b) 144. Bbg. QUEM. DDL t. 3, 13.

filament [filamɑ̃] n. m.
ÉTYM. 1539; bas lat. filamentum, de filum « fil ».
1 Production organique longue et fine comme un fil. || Filaments de bave, de moisissures, de corps en fermentation (→ Barbe). || Filament qui maintient le jaune d'œuf ( Chalaze). || Filament de champignon. Mycélium.
Anat. Structure en forme de fil. || Filament axile de la cellule nerveuse. Axone. || Filament spermatique. Spermatozoïde.
0 L'ayant examinée au microscope, je vis cette matière épaisse se résoudre lentement et par degrés en filaments.
Buffon, Hist. nat. des animaux, 6.
Par ext. Objet, partie d'un objet en forme de fil. || Les chromosomes (cit.), minuscules filaments. || Filament des plantes grimpantes. Cirre, vrille. || Filament de métal. Barbille.
(XXe). Cour. Filandre de la viande. || Il y a des filaments dans cette viande.
2 (1904, in D. D. L.). Fil conducteur extrêmement fin porté à incandescence dans les ampoules électriques (cit. 2). || Filament de charbon, de tungstène. || Ampoule dont le filament est grillé.
DÉR. Filamenté, filamenteux.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Filament — may refer to:In physics and electrical engineering* Electrical filament * Current filament * Filament propagation, diffractionless propagation of a light beam * Hot cathode, a filament in a vacuum tube that emits electronsIn astronomy* Galaxy… …   Wikipedia

  • filament — FILAMÉNT, filamente, s.n. 1. Formaţie filiformă a unor celule animale sau vegetale. ♦ Parte a staminei care susţine antera 2. Conductor subţire, de obicei de metal, care devine incandescent, când este străbătut de curent electric. 3. Formaţie… …   Dicționar Român

  • Filament — Fil a*ment, n. [F. filament, fr. L. filum thread. See {File} a row.] A thread or threadlike object or appendage; a fiber; esp. (Bot.), the threadlike part of the stamen supporting the anther. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Filamént — (lat.), Fadenwerk, Gefaser; in der Botanik soviel wie Staubfaden …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Filamént — (lat.), Fadenwerk, Gefaser; feinste Nerven und Sehnenfäden; in der Botanik s.v.w. Staubfaden …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Filament — Filament, Staubfaden, Teil eines ⇒ Staubblatts, der die Anthere trägt …   Deutsch wörterbuch der biologie

  • filament — 1590s, from Mod.L. filamentum, from L.L. filare to spin, draw out in a long line, from L. filum thread (see FILE (Cf. file) (v.)) …   Etymology dictionary

  • filament — Filament. s. m. Petit fil, petit brin long & delié semblable à celuy qui se tire de l escorce du chanvre ou du lin. Les filaments des plantes. les filaments des herbes. Il se dit aussi en parlant des nerfs & des muscles, &c. Les nerfs sont pleins …   Dictionnaire de l'Académie française

  • filament — ► NOUN 1) a slender thread like object or fibre. 2) a metal wire in an electric light bulb, which glows white hot when an electric current is passed through it. 3) Botany the slender part of a stamen that supports the anther. DERIVATIVES… …   English terms dictionary

  • filament — [fil′ə mənt] n. [Fr < ML filamentum < LL filare, to spin < L filum: see FILE1] 1. a very slender thread or fiber 2. a threadlike part; specif., a) the fine metal wire in a light bulb which becomes incandescent when heated by an electric… …   English World dictionary